Retour Atelier C-02 : Métier d’ingénierie de la construction et des réseaux
Salle 323 - Cour Sud - 3ème étage

Les inscriptions sont terminées
Désolé, mais vous ne pouvez plus vous inscrire.

Secteur : Construction et équipement

Les intervenants de l’atelier proposeront d’évoquer leur métier et/ou les métiers selon leurs expériences personnelles.

Métiers possibles
  • Technicien de bureau d’études d’ingénierie : il a pour tâche de réaliser des plans de biens d’équipements
  • Ingénieur du BTP : depuis la conception jusqu’à la réalisation, il est au cœur du projet.
  • Géomètre : il arpente les terrains et donne la mesure du chantier. Son travail s’effectue aussi bien en extérieur qu’en intérieur.
  • Économiste de la construction : Présent en amont et durant tout le chantier, il chiffre l'ensemble des coûts. Il assure une mission de conseil auprès du maître d'œuvre.
Compétences requises
  • Rigueur scientifique
  • Méthodique et précis
  • Sens des responsabilités
  • Polyvalence, adaptation au travail en équipe ou en autonomie
Salaire en début de carrière
1500 à 2000euros brut par mois selon le métier et la qualification
Principales activités (selon les missions)
  • Technicien de bureau d’études d’ingénierie :
    • Dessine des plans et des schémas fonctionnels
    • Participe aux essais, résout les problèmes
    • Donne son avis technique sur le cahier des charges
  • Ingénieur du BTP :
    • Donne son avis sur la faisabilité technique et financière
    • Définit les grandes lignes de la conception du projet
    • S’assure de la bonne exécution des travaux et suit la réalisation
  • Géomètre / Topographe :
    • Il effectue des relevés topographiques sur le terrain
    • À partir de ces relevés, il effectue des plans
    • En tant qu’expert, il fixe les limites des propriétés et peut estimer la valeur des biens
  • Économiste de la construction :
    • Il garantit la faisabilité technique et financière du projet
    • Il chiffre le projet et assure un suivi des coûts tout au long du projet
    • Il peut assister le maître d’œuvre dans le choix des fournisseurs et des matériaux
    • Il répond aux appels d’offres

Les métiers de la construction de bâtiment et d'infrastructure

Métiers possibles
  • Conducteur de travaux : il organise et suit les moyens techniques, humains et financiers nécessaires à la réalisation du chantier, du projet jusqu’à la livraison.
  • Chef de chantier : il dirige les équipes, contrôle, coordonne et planifie les travaux. Il est le garant de la qualité du chantier.
  • Ingénieur d’études, ingénieur travaux, chef de projet, chargé d’affaires  :
    • il intervient au sein d’une structure locale ou régionale, généraliste de la construction ou spécialisée dans certains ouvrages. Il participe à son niveau à la conception, à la préparation, à la réalisation et à la réception du chantier.
    • Il peut avoir un rôle technico-commercial, participer aux actions pré-vente, vente et post-vente.
    • Il peut avoir à gérer, optimiser le budget de l’opération et être responsable de son bilan.
Compétences requises
  • Méthodique et organisé
  • Compétences techniques et/ou commerciales
  • Responsable, communiquant et charismatique. Bon gestionnaire
  • Sens du contact et des responsabilités
  • Diplomate, aptitudes au travail d’équipe et/ou au management
Salaire en début de carrière
De 1 800 à 2 500 euros brut par mois selon les métiers et les compétences
Principales activités (selon les missions)
  • Participation au chiffrage et à la prise de commande d’une opération
  • Étude des plans lors des réunions préparatoires, intégration des mises à jour
  • Organisation du chantier : planifier les tâches, suivre les avancées et les difficultés
  • Contrôler le bon déroulement des opérations, respect des délais et des budgets
  • Gestion des tâches administratives (personnel, sécurité, planning…)
  • Gestion d’une équipe : formation des nouveaux, motivation, cohésion du groupe
  • Coordonner les différents intervenants du chantier
  • Interlocuteur du client et des intervenants extérieurs

Les métiers de la conception à l'installation des réseaux électriques et télécom

Métiers possibles
  • conducteur de travaux : il organise et suit les moyens techniques, humains et financiers nécessaires à la réalisation du contrat.
  • chef de chantier, chef d’exploitation : il dirige les équipes, contrôle, coordonne et planifie les travaux. Il est le garant de la qualité des opérations.
  • ingénieur d’études, ingénieur travaux, chef de projet, chargé d’affaires :
    • il intervient au sein d’une structure locale ou régionale, généraliste de ses métiers ou experte dans certains domaines
    • Il participe à son niveau à la conception, à la préparation, à la réalisation et à la réception des opérations.
    • Il peut avoir un rôle technico-commercial, participer aux actions pré-vente, vente et post-vente. Il peut avoir à gérer, optimiser le budget de l’opération et être responsable de son bilan.
Compétences requises
  • Méthodique et organisé
  • Compétences techniques et/ou commerciales solides
  • Responsable, communiquant et charismatique. Bon gestionnaire
  • Sens du contact et des responsabilités
  • Diplomate, aptitudes au travail d’équipe et/ou au management
Principales activités (selon les missions)
  • Participation au chiffrage et à la prise de commande d’une opération
  • Étude et maitrise des documents tout au long du contrat
  • Organisation de l’opération : planifier les tâches, suivre les avancées et les difficultés
  • Contrôler le bon déroulement des opérations, respect des délais, des termes du contrat et des budgets
  • Gestion des tâches administratives (personnel, sécurité, planning…)
  • Gestion d’une équipe : formation des nouveaux, motivation, cohésion du groupe
  • Coordonner les différents intervenants du chantier
  • Interlocuteur du client et des intervenants extérieurs

Les inscriptions sont terminées
Désolé, mais vous ne pouvez plus vous inscrire.

Pour information
Les parents peuvent accompagner les lycéens. Cependant, l'entrée aux salles peut être limitée suivant les places disponibles.
Merci d'arriver à l'heure et de laisser les lycéens être prioritaires.