Retour Atelier P-05 : Les métiers des organisations internationales et des ONG

Les inscriptions sont terminées
Désolé, mais vous ne pouvez plus vous inscrire.

Secteur : La fonction publique et les organisations internationales et des ONG

Les intervenants de l’atelier proposeront d’évoquer leur métier et/ou les métiers selon leurs expériences personnelles.

Métiers possibles
  • Interpol (ex : ingénieur de la police technique et scientifique)
  • ONU
  • handicap international
  • green cross international
  • Travailler en ONG : Logisticien de la solidarité

ingénieur de la police technique et scientifique

Compétences requises
  • Être à la pointe de la technique
  • Savoir encadrer
  • Maîtriser le droit pénal
  • Maîtriser l'anglais
Salaire en début de carrière
2246 euros net par mois.
Principales activités (selon les missions)
  • Traquer les indices
  • Identifier tous les criminels

Travailler à l’ONU

Compétences requises
  • Aisance relationnelle et rédactionnelle
  • Intégrité, impartialité, honnêteté et sincérité.
  • Esprit d’équipe
  • Souci du client
  • Créativité
  • Aptitude à la communication
  • Aptitude à planifier et organiser
  • Sens des responsabilités
  • Volonté de perfectionnement
  • Ouverture à la technologie
Salaire en début de carrière
Le niveau de rémunération du personnel de la catégorie des administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur est fixé par référence à la fonction publique nationale la mieux rémunérée
Principales activités (selon les missions)
  • S’intéresser aux problématiques de paix, de sécurité, les droits de l’homme et le développement économique et social.
  • Participer à une cause grandiose au service de l’humanité et aider à atténuer et à éliminer les souffrances, améliorer la qualité de la vie partout dans le monde.
  • Se mobiliser sur le champ et partir travailler là où la situation l’oblige.
  • Intégrer une organisation à vocation internationale et multiculturelle, qui respecte et encourage la diversité et donne le meilleur d’elle-même grâce à ses équipes composites.

Travailler en ONG : Logisticien de la solidarité

Compétences requises
  • une organisation sans faille
  • le sens de l’anticipation
  • beaucoup d’autonomie
  • une solide capacité d’adaptation
  • des qualités de négociateur
  • de la rigueur
  • le goût du contact
  • du travail en équipe... et bien sûr de la débrouillardise
Salaire en début de carrière
Le niveau de rémunération dépend du statut (volontaire ou salarié) ainsi que de l’organisation d’accueil
Principales activités (selon les missions)
  • gestion de l’approvisionnement : il est en charge de la gestion des achats, des transports (dédouanement, mode de transport...), du stockage (gestion des entrepôts et des flux, formation du personnel) et des distributions (organisation, suivi et sécurité).
  • gestion des équipements techniques : le logisticien est garant de la bonne utilisation et de la maintenance des équipements techniques de la mission : véhicules, télécoms, approvisionnement en énergie, informatique.
  • gestion des chantiers techniques : il est en charge de la mise en place opérationnelle des chantiers techniques du programme humanitaire : campagne de vaccination, gestion d’un camp de réfugiés, d’un camp choléra ou d’un centre de nutrition, programme de réhabilitation, de sécurité alimentaire, d’eau et assainissement....

Les inscriptions sont terminées
Désolé, mais vous ne pouvez plus vous inscrire.